Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 15:51

Ce Bâtonnat est un peu fou, il faut l'avouer, parfois désordonné, et souvent il nécessiterait beaucoup plus de travail en amont, mais il est aussi et indéniablement : réformateur, provocateur et essentiellement proactif…

Le dernier conseil de l'ordre du 15 juillet 2014, avant les vacances ou plutôt la vacance de deux mois, était de cet acabit et aurait nécessité, comme tous ceux qui l'ont précédé, une retranscription Verbatim.

C'est un élément de notre démocratie, et si l'on veut que plus d'entre nous s'intéressent aux travaux du conseil encore faut-il qu'ils en aient connaissance et qu’ils puissent examiner les prises de position de ceux qu'ils ont élus.

Le succès de la réunion du conseil de l'ordre de campus retransmise en direct en est la démonstration.

Depuis de nombreuses années, nombre de membres du conseil demandent un accès aux procès-verbaux de toutes les séances du conseil ainsi que de tous les rapports ayant existés.

Ceci vous semblera peut-être évident et de bon sens mais tel n'était pas la norme jusqu'à aujourd'hui et il faut le dire, tous les trois ans une fois que le conseil était totalement renouvelé, l'on avait tendance, sauf à ce qu'un bâtonnier présent s'en souvienne, à reprendre la discussion sur des sujets d'ores et déjà votés de longue date par le conseil, et dont tout le monde ignorait…

Avec ce bâtonnier, cela change puisque nous aurons maintenant vraisemblablement accès à ces documents et que, une véritable mémoire avec voix consultative accompagnera les futures séances du conseil de l'ordre en la personne du secrétaire général de l'ordre ; un permanent de l'institution.

J'ai un peu participé à cette évolution qui n'a pas l'air aussi minime que cela car elle assurera pour le futur une cohérence et une efficacité de nos prises de position. Il ne me reste plus, sur ces questions de fonctionnement quotidien de l'institution, qu’à obtenir dans les quatre derniers mois de mon mandat et les cinq dernières séances du conseil de l'ordre, pour tous les membres, notamment des commissions de Déontologie un accès direct et à distance, en temps réel et dématérialisé, aux dossiers administratifs, d'ores et déjà scannés par les secrétaires et assistantes.

Notre travail de « soute », souvent méconnu, mais qui nous prend la plus grande partie du temps consacré aux travaux de l'ordre, n'en serait que plus efficace.

Il s'agit de toute évidence de l'évolution de la norme ISO voulue et mise en place par Jean Castelain.

Bientôt, il n'est pas à en douter, les procès-verbaux des réunions du conseil seront publiés immédiatement et Verbatim sur le site de l'ordre.

En attendant, que s'est-il réellement passé lors de notre dernière réunion du 15 juillet 2014 ?

En premier lieu, a été voté la suppression de la condition d'éligibilité (quatre ans) pour l'élection de membre du conseil de l'ordre.

Le membre élu du conseil de l'ordre ne pourra plus exercer qu'un seul et unique mandat à vie, et nos bâtonniers ne pourront se représenter, à l'issue de leurs bâtonnats, que dans la proportion de deux mandats postérieurs.

La réduction des membres du conseil de l'ordre a été rejetée et c'est une bonne chose tant le travail qui attend chacun est conséquent.

Enfin dans les sujets polémiques, après la fixation mal préparée et inopportune de l'élection du futur bâtonnier en novembre 2015, celle-ci a été reportée à juin 2015 et ce, malgré les risques évidents qui pèsent sur un double suffrage : membres du conseil de l'ordre en novembre 2014 et bâtonnier en juin 2015.

Toutes ces modifications semblent relever du décret et l'on peut s'interroger sur la possibilité d'obtenir celles-ci dans les quatre mois qui nous séparent maintenant des prochaines élections de novembre 2014 : membres du conseil de l'ordre, membres du conseil national des barreaux… Et Bâtonnier ?

Et puis, Pierre Olivier Sur nous a fait part de sa volonté de déposer une plainte contre X concernant les suites de l'affaire des écoutes et des graves accusations que certains journalistes colportent sans le début d'une démonstration.

Comme je l'avais déjà écrit précédemment, il s'agit de toute évidence des intérêts généraux de la profession et plusieurs membres du conseil de l'ordre lui ont demandé que nous nous associions, es qualité d'institution, à cette procédure.

Les attaques et critiques inopportunes de quelques coins, et peut-être faudrait-il mieux préciser recoins, du monde qu'elles puissent venir, nous trouverons devant elle.

Le papier dont s'agit, est au demeurant mal écrit et facile, et s'attaquer à celui qui nous représente en ressortant un dossier vieux d'une dizaine d'années n'ayant aucun lien avec la fonction actuelle qu’il assume ne grandit aucunement celui qui l’a rédigé.

Comme je vous l'ai dit en exergue, ce bâtonnat, à la réflexion, semble bien excitant et la nouvelle génération de membre du conseil de l'ordre démontre que l'adage de l'un d'entre d’eux, pendant la campagne était évident : les codes ont changé.

Cela donnerait presque l'envie de repartir pour un tour… Remarque peut être que les décrets n'auront pas été modifiés dans les temps…

À toutes et à tous, je désire souhaiter d'excellentes vacances, faite de repos, de sérénité, et d'assurance dans l'avenir de notre profession.

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Témoignage de retour d'affection rapide


Coucou ici. Moi c'est Chantal , je vais être bref avec vous a propos d'un retour affectif, j'ai pris beaucoup de contacte et de mail sur des forums , youtube et autres mais rien, grâce a une amie qui m'as remis le contacte d'un maitre marabout appeler Maitre spirituel GAMBADA DJOGBE j'ai eu une totale satisfaction avec lui, mon homme est revenue avec moi et est toujours avec moi a l'instant T. Ceux qui veulent un bon retour affectif et qui aimerais réellement faire revenir leur bien aimée veuillez contacter le Maitre spirituel GAMBADA DJOGBE

Email : gambadadjogbe@gmail.com

Site web : www.rapideretourdaffection.com

Site web : www.rapideretourdaffection.com

Téléphone : 002 299 567 7726
Répondre
C
Témoignage de retour d'affection rapide


Coucou ici. Moi c'est Chantal , je vais être bref avec vous a propos d'un retour affectif, j'ai pris beaucoup de contacte et de mail sur des forums , youtube et autres mais rien, grâce a une amie qui m'as remis le contacte d'un maitre marabout appeler Maitre spirituel GAMBADA DJOGBE j'ai eu une totale satisfaction avec lui, mon homme est revenue avec moi et est toujours avec moi a l'instant T. Ceux qui veulent un bon retour affectif et qui aimerais réellement faire revenir leur bien aimée veuillez contacter le Maitre spirituel GAMBADA DJOGBE

Email : gambadadjogbe@gmail.com

Site web : www.rapideretourdaffection.com

Site web : www.rapideretourdaffection.com

Téléphone : 002 299 567 7726
Répondre
S
Je vous complimente pour votre article. c'est un vrai œuvre d'écriture. Développez
Répondre
M
C'est comme pour beaucoup d'institutions, il y a du bon et du moins bon et nos représentants sont là pour faire avancer les choses! Surtout l'un d'entre eux, que je ne citerais pas, conscient de sa modestie.
Répondre

  • : Xavier Chiloux, avocat à la Cour. Candidat au Bâtonnat 2022. 01 84 85 13 40
  • : Ancien membre du Conseil National des Barreaux (2015-2017). Ancien membre du conseil de l'ordre de Paris (2012-2014). Vice-Président de la Cnbf depuis 2011. Candidat au Bâtonnat 2022.
  • Contact

Notes et Anecdotes

     
"Lorsqu'un juge adopte une solution, c'est bien souvent que la décision inverse lui paraît impossible à rédiger, pas davantage..." François SUREAU: "Le Chemin des Morts"

 

D'un salarié licencié: "Maitre j'ai bien envie de leur mettre un coup de fusil dans les rotules, croyez vous que cela pourra m'handicaper au Prud'hommes..."
"Non, Monsieur, je ne le crois pas, j'en suis sûr."   
   
Citation d'Emile Pollak : Personnellement, je n'ai jamais perdu de procès, mes clients parfois... peut être...

 

Contactez-moi !

N'hésitez pas à m'adresser un mail pour me soumettre vos idées à chiloux@aol.com ou xavierchiloux@gmail.com

Je suis aussi à votre écoute, vous pouvez m'appeler, votre avis m'interesse !

Facebook et Twitter

@xavierchiloux