Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 juin 2016 2 14 /06 /juin /2016 14:41

 

Général, absolu et illimité dans le temps ? je suis… je suis… le Secret Professionnel… Ah oui !

Réponse de champion que tous les avocats connaissent.

Oui mais voilà, depuis un temps certain, on l'attaque de toutes parts malgré la précision étymologique des mots qui le caractérisent.

En fait, il se pourrait qu'il soit à géométrie variable, et que selon les conditions, on puisse s'en exonérer.

On l'a écrit à l'envi, ce secret ce n'est pas le nôtre, celui des avocats qui souvent d'ailleurs souhaiteraient ne pas le partager, mais c'est celui du justiciable, du citoyen, de l'homme et de la femme qui souhaitent se confier.

Comme la démocratie qui se doit d'être partout et tout le temps, le secret professionnel de l'avocat ne peut faire l'objet d'aucune exception, sinon il n'existe simplement plus.

Il faut bien que ceux qui sapent inlassablement, et méthodiquement ce principe général qui devrait être constitutionnalisé depuis fort longtemps, comprennent ce qui est réellement en jeu.

Oui bien sûr, ils obtiendront, en le bafouant, quelques victoires minimes, mais à terme la source va se tarir…puisqu’elle n’existera plus.

Chacun doit pouvoir se confier, partager, et surtout rechercher les conseils d'un professionnel expérimenté et de confiance.

Je ne parle pas ici que de la matière pénale, mais surtout d'ailleurs, de tous les autres domaines dans lesquelles l'être humain nous confie ses peurs, ses doutes, et parfois aussi ses erreurs.

Nous, avocats, ne sommes pas là pour juger et ce serait une erreur fondamentale de croire le contraire.

La justice et la vérité ne peuvent en aucune façon nous intéresser lorsque nous savons, après l'avoir expérimenté quotidiennement, notamment dans les prétoires, que l'une et l'autre sont multiples et relatives.

L'avocat ne juge pas, il comprend, ou à tout le moins il essaie, et surtout, et c'est là qu'on touche le point essentiel :  il conseille.

S'il ne peut plus le faire, et soyons sûrs que nos clients sauront très vite qu'ils ne pourront plus se confier, vers qui ira la confidence ?

Le ministre du culte, le médecin, certes, dans leurs domaines, mais nul ne pourra remplacer l'avocat.

Plus vraisemblablement, le secret ne sera plus partagé, et le confident, qui n'aura pu le faire, restera avec ses doutes, ses peurs et ses interrogations.

Le pire sera alors à craindre, car ce sont des modèles de société que décrivent parfaitement les auteurs d'anticipation et que l'on a connus durant le XXe siècle : le totalitarisme, fasciste et communiste.

Une société qui se priverait d’un tel outil de paix sociale n'aurait strictement rien compris à son évolution et irait irrémédiablement à sa perte.

Il n'est pas trop tard ; il convient simplement d'en prendre conscience, plutôt que de se gargariser de victoires à la Pyrrhus, insignifiantes, même si désespérément médiatiques.

Le secret professionnel de l'avocat n'est pas une coutume, c'est la défense de notre civilisation, et pour cela il doit, d'une façon ou d'une autre, être sacralisé.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Sylvie 26/02/2018 16:56

Je veux que tout le monde entier connaisse un grand homme appelé Mr SANTOS, il a la solution parfaite aux problèmes relationnels et matrimoniaux. La raison principale pour laquelle je suis allé chez Mr SANTOS était de trouver une solution afin de faire revenir mon mari. Ces derniers temps, j'ai lu quelques témoignages sur internet que certaines personnes ont écrit sur le Mr SANTOS, certaint ont même fait des témoignages vidéos sur ce Mr. J'étais si contente de voir ce chose et j'ai décidé de le contacter. il a fait un travail parfait en jetant un charme d'amour sur mon mari qui l'a fait revenir à moi et implorer le pardon. Je n'arrêterai pas de publier son nom à cause du bon travail qu'il m'a fait. Je vais laisser son contact pour l'utilité de ceux qui ont besoin de son aide. Vous devriez le contacter par courriel pour tout vos problème de Retour Affectif : Contact@marabout-vaudou-occulte.com ou appelez directement le : +229 97-45-85-00. Vous pouvez aussi visiter ces siteweb et blogs un peut partout dans le monde


Contact Maître SANTOS :
SiteWeb : https://www.rituel-de-retour-affectif-rapide.com
SiteWeb : https://www.marabout-vaudou-occulte.com
SiteWeb : https://www.richesse-rapide.wixsite.com/devenir-riche
SiteWeb : https://www.retour-affectif-ex.wixsite.com/marabout-vaudou
SiteWeb : http://www.sorcier-vaudou.onlc.be
Blog : http://www.magieretouraffectif.unblog.fr
E-Mail : Contact@marabout-vaudou-occulte.com
Tél Bénin :(+229) 97-45-85-00 (Joignable aussi sur Whatsapp)
Tél France : (+33) 6-44-66-66-02

micaj 23/01/2018 10:40

Témoignage d'un Consultant financier

J'informe toutes personne ayant des projets et besoin d'aide d'un investisseur pour financer son projet de contacter, Mr Adio BOURAIMA, il est un Consultant financier des investisseurs, c'est lui qui a financé mon projet immobilier de 4.000.000€ ; dans un commun accord lord d'une réunion. Mr Adio BOURAIMA à l'ambition légitime d'investir dans tous secteurs prometteurs tels que :
- L'énergie Renouvelable
- L'import-export
- Le tourisme
- L'immobilier (les Ephads et autres)
- Le transport...
-Agro Alimentaire
En effet, il recherche des personnes sérieux pour investir.
Si vous avez besoin d'aide de financement pour vos projets.
Si vous êtes intéressé et sérieux.
Écrivez-lui par mail : adiobouraima01@gmail.com
Voici son adresse E-mail :adiobouraima01@gmail.com
Sincèrement merci

  • : Xavier Chiloux, avocat à la Cour. Candidat au Bâtonnat 2022. 01 84 85 13 40
  • : Ancien membre du Conseil National des Barreaux (2015-2017). Ancien membre du conseil de l'ordre de Paris (2012-2014). Vice-Président de la Cnbf depuis 2011. Candidat au Bâtonnat 2022.
  • Contact

Notes et Anecdotes

     
"Lorsqu'un juge adopte une solution, c'est bien souvent que la décision inverse lui paraît impossible à rédiger, pas davantage..." François SUREAU: "Le Chemin des Morts"

 

D'un salarié licencié: "Maitre j'ai bien envie de leur mettre un coup de fusil dans les rotules, croyez vous que cela pourra m'handicaper au Prud'hommes..."
"Non, Monsieur, je ne le crois pas, j'en suis sûr."   
   
Citation d'Emile Pollak : Personnellement, je n'ai jamais perdu de procès, mes clients parfois... peut être...

 

Contactez-moi !

N'hésitez pas à m'adresser un mail pour me soumettre vos idées à chiloux@aol.com ou xavierchiloux@gmail.com

Je suis aussi à votre écoute, vous pouvez m'appeler, votre avis m'interesse !

Facebook et Twitter

@xavierchiloux