Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2019 5 06 /12 /décembre /2019 14:32

Sagarmatha : à chacun son Everest

 

Je dois vous l’avouer, partir près de trois semaines dans l’Himalaya au mois de Novembre n’était pas, à première vue, très raisonnable.

Sans la bienveillance de la très grande majorité des confrères et des clients, je ne parle pas bien sûr de la souplesse légendaire du Rpva, tout ceci aurait été fort compromis.

Ce trek vers le camp de base de l’Everest ne peut se faire qu’à cette époque de l’année, pendant laquelle, néanmoins, l’ascension du toit du monde est interdite, ou de mars à mai, ce qui n’est pas vraiment plus facile professionnellement.

Le reste du temps, c’est pluie diluvienne ou neige ininterrompue.

Alors, après mure réflexion, notre petit noyau historique de « Chamonix Zermatt Avocats » décida de régler autrement le curseur du raisonnable.

Nous voici donc partis vers l’Everest, du nom de celui qui le mesura pour la première fois.

Personnellement j’aurais préféré qu’il s’appelle Hillary, pourquoi pas Tenzing, ou mieux encore de son nom ancestral : Sagarmatha « la déesse mère du ciel ».

Honnêtement, c’est le plus haut, certes, mais ce n’est pas le plus beau.

Le Pumori, le Nuptse et surtout l’Ama Dablam (La mère Blanche) sont beaucoup plus impressionnants, mais comme on le dit dans le jargon montagnard : « à chacun son Everest » et pour nous ce fut après le camp de base, un sommet au-dessus de celui-ci, le Kala Patthar puis le magnifique Gokyo Peak qui offre une vue spectaculaire et imprenable sur toute cette partie de l’Himalaya.

Durant tout ce cheminement nous n'avons cessé de croiser ce peuple népalais formidable, souriant et accueillant, dont les sherpas n’hésitent pas à porter quasiment leur poids, soit près de 50 kg à la même vitesse que nous avec une charge bien peu comparable…

 

 

Nous avons toujours considéré que nos aventures n'auraient aucun sens si nous nous ne pouvions aider ceux que nous rencontrons, dans la mesure de nos moyens

C'est pourquoi nous avons levé des fonds grâce à nos partenaires, non pour nous, mais pour les reverser aux familles népalaises qui n'ont pas notre chance.

Nous continuerons à le faire.

Le ciel est magnifiquement bleu, l'air est frais et respirable, même si parfois, au-dessus de 5000 m il vient à manquer.

Notre groupe progresse, solidaire, uni et heureux.

Si, contrairement à d'autres treks on reste véritablement ouvert sur le monde qui nous entoure, néanmoins comme tout cheminement, on peut être poussé parfois à une certaine introspection.

Comme vous le savez peut-être, je serai candidat, ou plutôt je le suis déjà, dans trois ans (Décembre 2022) pour espérer devenir le bâtonnier olympique dès janvier 2024.

Je souhaiterais placer cette campagne sur trois axes.

La solidarité indispensable à notre profession et à sa survie, l'unité qui en est le corollaire, et surtout, la capacité à être heureux.

La solidarité, c'est celle que nous témoignons d'ores et déjà aujourd'hui, notamment dans la défense de notre régime de retraite autonome, bénéficiaire, et qui ne demande rien à personne.

C'est celle que chacun manifeste à nos confrères dont le parcours professionnel a peut-être été plus difficile, ou qui se sont dévoués à la défense des plus démunis, et ce au détriment de leurs cabinets.

Mais la solidarité doit être autre, et nous en reparlerons.

L'unité, c'est ce que nous devons montrer à l'extérieur : une profession forte, sûre d’elle, mais à l'écoute, et qui ne parle que d'une seule voix.

Enfin, la capacité à être heureux c'est peut-être ce qui nous manque le plus aujourd'hui.

Nous sommes tous englués dans nos problèmes internes, ceux que nous devons aussi gérer pour nos clients, le caractère anxiogène de nos rapports avec les magistrats qui semblent prêts à tout moment à nous opposer la procédure Magendie pour nous interdire de faire notre métier.

Nous vivons à une époque formidable, dans un des pays qui selon toutes les études extérieures est un des plus beaux du monde, et nous croyons vivre en enfer alors que nombre d’entre nous, et il suffit de voyager pour s’en convaincre, sommes déjà au paradis…

Nos modèles de fonctionnement sont à revoir, et nous devons nous remettre en question sur de nombreuses questions, ne serait-ce que sur ce que nous proposons à nos jeunes confrères entrant dans la profession.

Je l'ai déjà écrit, ma campagne à l'instar de nos confrères québécois sera limitée financièrement, nous nous devons de montrer l'exemple, et je souhaite que la personne qui m'accompagnera comme vice-bâtonnier, puissent disposer des plus grandes prérogatives dans ce que je conçois comme un co Batonnat.

Il reste trois années, ce qui est à la fois long et court, et je ne cèderai pas au « jeu » parisien bien connu, et dont se délecte certains, à savoir la recherche d'une vice-bâtonnière pour cette entreprise.

Si cette aventure intéresse quelqu'une, rencontrons-nous, déjeunons ensemble, et examinons si nous pouvons nous présenter à nos confrères : solidaires, unis et heureux…

Comme je vous l’ai dit, « à chacun son Everest » et donc son chemin, et je souhaite tracer le mien.

L’année 2019 se termine et n'aura pas été une excellente année pour la profession d'avocat, comme hélas, les précédentes.

Gageons que 2020, que je vous souhaite heureuse mette un terme à cet engrenage malheureux.

Partager cet article
Repost0

commentaires

N
Bonjour je me prénomme nadia mère de 3 enfants. Je vivais à briouze avec mon mari, quand en 2018 il décida d'aller en voyage d'affaire à Bresil , où il tomba sur le charme d'une jeune vénézuélienne et ne semblait même plus rentrer. Ces appels devenaient rares et il décrochait quelquefois seulement et après du tout plus quand je l'appelais. En février 2019, il décrocha une fois et m'interdit même de le déranger. Toutes les tentatives pour l'amener à la raison sont soldée par l'insuccès. Nos deux parents les proches amis ont essayés en vain. Par un calme après midi du 17 février 2019, alors que je parcourais les annonce d'un site d'ésotérisme, je tombais sur l'annonce d'un grand marabout du nom ZOKLI que j'essayai toute désespérée et avec peu de foi car j'avais eu a contacter 3 marabouts ici en France sans résultat. Le grand maître ZOKLI promettait un retour au ménage en au plus 7 jours . Au premier il me demande d’espérer un appel avant 72 heures de mon homme, ce qui se réalisait 48 heures après. Je l'informais du résultat et il poursuivait ses rituels.Grande fut ma surprise quand mon mari m’appela de nouveau 4 jours après pour m'annoncer son retour dans 03 jours. Je ne croyais vraiment pas, mais étonnée j'étais de le voire à l'aéroport à l'heure et au jour dits. Depuis son arrivée tout était revenu dans l'ordre. c'est après l'arrivé de mon homme que je décidai de le récompenser pour le service rendu car a vrai dire j'ai pas du tout confiance en ces retour mais cet homme m'a montré le contraire.il intervient dans les domaines suivants

Retour de l'être aimé
Retour d'affection en 7jours
réussir vos affaires , agrandir votre entreprises et trouver de bon marché et partenaires
Devenir star
Gagner aux jeux de hasard
Avoir la promotion au travail
Envoûtements
Affaire, crise conjugale
Dés-envoûtement
Protection contre les esprits maléfices
Protection contre les mauvais sorts
Chance au boulot évolution de poste au boulot
Chance en amour
La puissance sexuelle.
agrandir son pénis
Abandon de la cigarette et de l'alcool
Guérir tous sorte de cancer
portfeuille magic multiplicateur d'argent

voici son adresse mail : maitrezokli@hotmail.com vous pouvez l'appeler directement ou l 'Ecrire sur whatsapp au 00229 61 79 46 97
Répondre
N
Bonjour je me prénomme nadia mère de 3 enfants. Je vivais à briouze avec mon mari, quand en 2018 il décida d'aller en voyage d'affaire à Bresil , où il tomba sur le charme d'une jeune vénézuélienne et ne semblait même plus rentrer. Ces appels devenaient rares et il décrochait quelquefois seulement et après du tout plus quand je l'appelais. En février 2019, il décrocha une fois et m'interdit même de le déranger. Toutes les tentatives pour l'amener à la raison sont soldée par l'insuccès. Nos deux parents les proches amis ont essayés en vain. Par un calme après midi du 17 février 2019, alors que je parcourais les annonce d'un site d'ésotérisme, je tombais sur l'annonce d'un grand marabout du nom ZOKLI que j'essayai toute désespérée et avec peu de foi car j'avais eu a contacter 3 marabouts ici en France sans résultat. Le grand maître ZOKLI promettait un retour au ménage en au plus 7 jours . Au premier il me demande d’espérer un appel avant 72 heures de mon homme, ce qui se réalisait 48 heures après. Je l'informais du résultat et il poursuivait ses rituels.Grande fut ma surprise quand mon mari m’appela de nouveau 4 jours après pour m'annoncer son retour dans 03 jours. Je ne croyais vraiment pas, mais étonnée j'étais de le voire à l'aéroport à l'heure et au jour dits. Depuis son arrivée tout était revenu dans l'ordre. c'est après l'arrivé de mon homme que je décidai de le récompenser pour le service rendu car a vrai dire j'ai pas du tout confiance en ces retour mais cet homme m'a montré le contraire.il intervient dans les domaines suivants

Retour de l'être aimé
Retour d'affection en 7jours
réussir vos affaires , agrandir votre entreprises et trouver de bon marché et partenaires
Devenir star
Gagner aux jeux de hasard
Avoir la promotion au travail
Envoûtements
Affaire, crise conjugale
Dés-envoûtement
Protection contre les esprits maléfices
Protection contre les mauvais sorts
Chance au boulot évolution de poste au boulot
Chance en amour
La puissance sexuelle.
agrandir son pénis
Abandon de la cigarette et de l'alcool
Guérir tous sorte de cancer
portfeuille magic multiplicateur d'argent

voici son adresse mail : maitrezokli@hotmail.com vous pouvez l'appeler directement ou l 'Ecrire sur whatsapp au 00229 61 79 46 97
Répondre
A
DISTINGUER LE VRAI DU FAUX : Témoignage retour affectif
Pour mon histoire, j'étais avec mon mari depuis avril 2003 et tout allait bien. Subitement le 13 septembre 2014 il décide de rompre avec moi sans aucune raison et je dis quoi ; comment il peut changer du jour au lendemain, je croyais que c'était de l'amusement et le lendemain il quitte la maison. Toutes mes démarches à le faire revenir ont été vaines et j'ai dépensé pour 3 marabouts qui m'ont ruiné. Un jour un collègue de service m'a demandé ce qui se passait et je lui ai tout expliqué et il m'a dit qu'il a un bon voyant à me proposer et je lui ai dit non, le 3ème jour il a insisté et par expert il a laissé l'adresse électronique sur ma table. C'est de là j'ai saisi ma chance avec le voyant. Je voudrais partager cela avec vous que celui ou celle qui est dans cette situation qui y a de l'espoir et le chemin de l'espoir c'est en écrivant à cette adresse électronique :

CONTACT MAITRE BOSSOU
E-mail: babavaudounon@yahoo.fr
Tel/whatsapp: +229 64044423
Site web: http://www.medium-marabout-specialiste-de-retour-affection.com
: https://specialiste-retour-affectif-rapide-82.webself.net/
Répondre
R
Bravo Xavier pour ce périple....et les idées qui soutiennent le Projet...d'aider les Népalais ...et celui du Bâtonnat!
Répondre
C
Des Photos en ligne!!!
Merci d'avance
Norbert Cohen
Répondre

  • : Xavier Chiloux, avocat à la Cour. Candidat au Bâtonnat 2022. 01 84 85 13 40
  • : Ancien membre du Conseil National des Barreaux (2015-2017). Ancien membre du conseil de l'ordre de Paris (2012-2014). Vice-Président de la Cnbf depuis 2011. Candidat au Bâtonnat 2022.
  • Contact

Notes et Anecdotes

     
"Lorsqu'un juge adopte une solution, c'est bien souvent que la décision inverse lui paraît impossible à rédiger, pas davantage..." François SUREAU: "Le Chemin des Morts"

 

D'un salarié licencié: "Maitre j'ai bien envie de leur mettre un coup de fusil dans les rotules, croyez vous que cela pourra m'handicaper au Prud'hommes..."
"Non, Monsieur, je ne le crois pas, j'en suis sûr."   
   
Citation d'Emile Pollak : Personnellement, je n'ai jamais perdu de procès, mes clients parfois... peut être...

 

Contactez-moi !

N'hésitez pas à m'adresser un mail pour me soumettre vos idées à chiloux@aol.com ou xavierchiloux@gmail.com

Je suis aussi à votre écoute, vous pouvez m'appeler, votre avis m'interesse !

Facebook et Twitter

@xavierchiloux