Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 octobre 2012 3 10 /10 /octobre /2012 12:05

Le 9 octobre 2012, le ministère des affaires étrangères français a lancé sa campagne en faveur de l'abolition universelle de la peine de mort.

 

C'est au Quai d'Orsay, que le conseil de l'ordre emmené par le bâtonnier de Paris et fortement associé à cette grande cause comme en témoigne le dernier éditorial du bulletin du barreau, a eu l'émotion, après les discours du ministre des affaires étrangères et du garde des sceaux, d'entendre Robert Badinter nous rappeler ce qu'était la peine de mort avant 1981 et ce qu'il en est aujourd'hui dans le monde.

 

Notre éminent confrère, ancien garde des sceaux et ancien président du conseil constitutionnel n'a pas manqué de rappeler à l'auditoire que si, en 1981, la France était le 37ème pays à abolir la peine de mort aujourd'hui, plus de 30 ans après, ce sont 150 pays qui l'ont fait.

 

Bien sûr il reste encore quelques irréductibles de poids dont bien évidemment la Chine avec ses 4000 à 8000 exécutions par an, mais aussi les pays islamistes radicaux et les États-Unis d'Amérique.

 

Les raisons d'abolir la peine de mort de manière universelle, comme cela a déjà été fait pour la torture légale, peuvent prendre des formes assez insoupçonnables comme cela a été rappelé.

 

Ainsi, la Californie semble toute proche d'abolir la peine de mort pour des raisons… financières !

 

En effet, dans cette période de crise, il a été démontré que le coût judiciaire des procédures liées aux condamnations à mort pourrait être économisé et redistribué à la sécurité des citoyens californiens.

 

Quelle qu'en soit les raisons, ce combat doit être continué, et comme l'a rappelé Robert Badinter il est souvent ici question de courage contre une opinion publique souvent défavorable comme cela était le cas en France en 1981.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Pascal Marie-Saint Germain 10/10/2012 16:05

Certains états des USA l'ont d'ores et déjà abolie!

  • : Xavier Chiloux, avocat à la Cour. Candidat au Bâtonnat 2022. 01 84 85 13 40
  • : Ancien membre du Conseil National des Barreaux (2015-2017). Ancien membre du conseil de l'ordre de Paris (2012-2014). Vice-Président de la Cnbf depuis 2011. Candidat au Bâtonnat 2022.
  • Contact

Notes et Anecdotes

     
"Lorsqu'un juge adopte une solution, c'est bien souvent que la décision inverse lui paraît impossible à rédiger, pas davantage..." François SUREAU: "Le Chemin des Morts"

 

D'un salarié licencié: "Maitre j'ai bien envie de leur mettre un coup de fusil dans les rotules, croyez vous que cela pourra m'handicaper au Prud'hommes..."
"Non, Monsieur, je ne le crois pas, j'en suis sûr."   
   
Citation d'Emile Pollak : Personnellement, je n'ai jamais perdu de procès, mes clients parfois... peut être...

 

Contactez-moi !

N'hésitez pas à m'adresser un mail pour me soumettre vos idées à chiloux@aol.com ou xavierchiloux@gmail.com

Je suis aussi à votre écoute, vous pouvez m'appeler, votre avis m'interesse !

Facebook et Twitter

@xavierchiloux