Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Xavier Chiloux - Avocat à la Cour - Candidat au Bâtonnat 2022

Ancien membre du Conseil National des Barreaux (2015-2017) - Ancien membre du conseil de l'ordre de Paris (2012-2014) - Vice-Président de la Cnbf depuis 2011 - Candidat au Bâtonnat 2022

Edward Hopper : l’exposition évènement.

Publié le 15 Octobre 2012 par xavierchiloux

 

Ne ratez surtout pas l'exposition Edward Hopper qui se tient au Grand Palais de Paris du 10 octobre 2012 au 20 janvier 2013. 

Les œuvres exposées sont simplement magnifiques, et la scénographie permet de comprendre aisément le parcours d'un peintre américain qui commença sa carrière à Paris au début du XXe siècle pour l'achever, sur son sol natal, dans les années 60. 

Son véritable style, reconnaissable entre tous, il l'acquiert définitivement dans les années 20. 

On a tous dans notre mémoire un tableau Edward Hopper qui nous renvoie aux films policiers américains, à Psychose de Hitchcock et pourquoi pas aux Comics. 

Indéniablement Edward Hopper est un lien vers le Pop Art, Andy Warhol,  et Roy Liechtenstein. 

Si on l’a longtemps opposé à Jackson Pollock et au courant fortement médiatisé de l'abstraction américaine gageons aujourd'hui, que l'on puisse apprécier l'œuvre de ces deux grands maîtres, sans être obligé de choisir, comme l'on peut aimer les Rolling Stones et les Beatles. 

Alors bien sûr vous verrez Nighthawks mais aussi, Two Lights, My Roof, House by the Railroad, Chop Suey, et celui que personnellement j’apprécie le plus : Gas.

Commenter cet article
P
Je connais bien Hyppolyte WOUTERS ( amis de Paul-André MUSSCHE) que j'avais rencontré à Bruxelles il y a quelques années à l'occasion de la rentrée du jeune Barreau.<br /> C'est un véritable érudit qui, à l'époque, m'avait dédicacé un de ses ouvrages dans lequel il explique que MOLIÈRE ne peut être l'auteur de toutes les pièces qui lui sont atribuées, nombre d'entre<br /> elles étant l'œuvre de Pierre CORNEILLE. D'autres auteurs, français, ayant soutenus la même thèse. Ça mériterait une séance au Palais Litéraire!
Répondre