Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Xavier Chiloux - Avocat à la Cour - Candidat au Bâtonnat 2022

Ancien membre du Conseil National des Barreaux (2015-2017) - Ancien membre du conseil de l'ordre de Paris (2012-2014) - Vice-Président de la Cnbf depuis 2011 - Candidat au Bâtonnat 2022

Olivier METZNER

Publié le 27 Mars 2013 par xavierchiloux

Vous êtes parti il y a quelques jours maintenant et, la pression médiatique étant retombée, je souhaitais vous dire deux ou trois mots et surtout, vous souhaiter bon voyage.

Je vous connaissais peu, mais peut-être beaucoup, à lire tout ce qui a été écrit sur vous.

Jamais, nous ne nous sommes croisés dans l'exercice professionnel mais je vous ai rencontré à deux reprises sur le golfe du Morbihan.

Izenah : l'île aux moines, festival de la voile, un bel été, et nous voici tous deux devisant du vent, de la mer et des bateaux.

Vous étiez particulièrement fier et à juste titre de votre navire, un code zéro, puissant, élégant et novateur.

Puis ce fut dans le bourg d'Arradon, une exposition de tirage de photos du golfe du Morbihan datant du début du XXe siècle, reprises à partir de plaques de verre.

Un travail émouvant et magnifique dont vous avez bien naturellement acquis plusieurs exemplaires qui doivent aujourd'hui trôner dans la chapelle ou la maison de votre Ile de Boedic.

Je vous connaissais peu Monsieur Olivier Metzner, ou peut-être beaucoup.

Boedic, étymologiquement l’Ile en friche que vous avez si bien rénovée aménagée, choyée et préservée.

Boedic, mirage à la sortie de la rivière de Vannes auprès de laquelle vous avez souhaité demeurer pour des raisons dont vous garderez le secret pour toujours. Affres de confrères que parfois, trop, nous ne soupçonnons pas.

Je vous connaissais peu Monsieur Olivier Metzner, ou peut-être beaucoup.

Alors, parce que dans chaque Breton il y a un croyant et parce que dorénavant l'éternité vous appartient laissez-moi imaginer le voyage de votre âme de marin, au travers des îles du Golfe, vers le large, afin d'y rejoindre les grands disparus dont Éric Tabarly avec lequel vous avez navigué.

À gauche, après votre île, c'est Boed, la grande sœur, puis on laisse à droite Lern, on navigue entre Arz et Illur, puis en laissant à gauche, Illuric et Godec on se glisse entre Stibiden et Govihan.

On laisse Penhap à droite, dans l’autre sens c’eut été Bois d’amour, on passe dans le courant de la Jument, Lamor Baden au loin à droite, Er Lannic à gauche.

Une des dernières iles sera Gavrinis et son tumulus éternel, avant que de sortir majestueusement du Golfe entre Port Navalo et Locmariaquer.

Devant, Meaban, au loin Hoedic, Houat et Belle ile, puis, enfin…l’Océan.

Je vous connaissais peu Monsieur Olivier Metzner, ou peut-être beaucoup.

Je voulais simplement vous souhaiter, à vous, homme libre qui chérissiez la Mer… Bon vent.

Commenter cet article
P
Je ne te connaissais pas poète! Voila en tous cas un bel hommage et je suis certain qu'il lui va droit au coeur. Merci pour lui Xavier.
Répondre